Brevet Professionnel Agroéquipements (BP AE)

Télécharger la plaquette de cette formation

Le métier :

Le titulaire de ce diplôme assure la conduite des machines et de leurs équipements et en réalise l’entretien et la maintenance périodique.
Il est également appelé à participer au choix du matériel et à en assurer la préparation et les réglages. Il peut intervenir en atelier, à l’extérieur au champ, sur une exploitation agricole. Il pourra évoluer seul ou en équipe avec une large amplitude de travail en fonction des saisons.
Il peut également être amené à vendre du matériel neuf ou d’occasion, à le mettre en service et à initier le client à sa conduite et à son entretien.

Objectifs et débouchés :

Acquérir les capacités nécessaires pour une utilisation optimale, en sécurité, des tracteurs et engins agricoles et viticoles (conduite, fonctionnement, maintenance des matériels…).
S’adapter aux évolutions de l’agroéquipement dans un contexte de production, de services, de prestations et en tenant compte de l’évolution du métier.
Compléter une formation ou une expérience antérieure dans ces secteurs d’activités.
Se professionnaliser grâce à l’alternance centre/entreprise.

Métiers visés et filière d’emploi :

Conducteur d’engins agricoles/Gestionnaire des équipements agricoles : exploitation agricole/viticole, CUMA, ETA.
Gestionnaires de stock/Magasinier : concessionnaire agent.
Agent SAV/Installateur Démonstrateur : constructeurs et importateurs.
Mécanicien agricole : exploitation agricole/viticole, CUMA, ETA, concessionnaire agent.
Responsable d’atelier de maintenance : CUMA, ETA, concessionnaire agent.
Second de culture exploitation agricole/viticole.

Une formation en alternance :

Formation en alternance de 2 ans nécessitant la signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise de la filière.
Elle comporte 30 semaines au centre de formation et 74 semaines en entreprise, elle est accessible :

  • Aux jeunes de 16 à 29 ans révolus
  • Issus des classes de CAPA, BEPA ou d’un diplôme de même niveau ou de niveau supérieur

Evolutions possibles :

En fonction du parcours une poursuite d’étude vers un Brevet de Technicien Supérieur est envisageable (GDEA, BTSA Agronomie : Productions Végétales, Viticoles…).
Après quelques années d’expérience, le salarié pourra prétendre à des emplois d’encadrement ou de reprise ou création d’entreprise du secteur.

Une pédagogie adaptée :

Certiphyto inclus dans la formation
CACES conducteur d’engin de chantier
Formation spécifique à la conduite par autoguidage des matériels agricoles
Fil rouge Agronomique permanent permettant de maitriser le choix et l’utilisation des matériels agroéquipements.

Contenu de la formation :

  • Utiliser en situation professionnelle les connaissances et les techniques liées au traitement de l’information
  • Élaborer un projet professionnel dans le secteur de l’agroéquipement (AE)
  • Situer les enjeux sociétaux et environnementaux associés à l’utilisation d’AE
  • Élaborer un projet professionnel dans le secteur de l’agroéquipement
  • Présenter le fonctionnement d’une entreprise du secteur de l’agroéquipement
  • Communiquer dans une situation professionnelle
  • Situer une intervention culturale dans son contexte agronomique et professionnel
  • Élaborer un diagnostic de fonctionnement des matériels couramment utilisés dans l’entreprise
  • Effectuer le suivi technico-économique d’un chantier ou d’un atelier
  • Réaliser en sécurité et dans une perspective de durabilité des travaux mécanisés
  • Réaliser les opérations de logistique et de maintenance d’un parc d’AE
  • Acquérir deux capacités professionnelles supplémentaires, relatives à un savoir-faire particulier, permettant l’adaptation régionale ou l’adaptation à l’emploi (CACES conducteur d’engin chantier et conduite en autoguidage).