BTS Métiers de l’Eau – BTS MDE

Télécharger la plaquette de cette formation

Le métier :

Le titulaire du brevet de technicien supérieur Métiers de l’eau exerce son métier dans le secteur de l’eau qui regroupe toutes les activités du cycle de l’eau, depuis le captage jusqu’au rejet dans le milieu naturel en tenant compte des contraintes réglementaires et environnementales. Il se doit d’assurer la qualité de l’eau en tenant compte de l’usage qu’il en fait, des économies d’énergie et de l’impact environnemental.

La filière d’emploi :

Le diplômé peut exercer sa profession dans le cadre des collectivités territoriales, des sociétés productrices, distributrices ou de traitement de l’eau, des bureaux d’études et des équipes de recherche, des constructeurs d’usines de production d’eau potable et de dépollution, des industries utilisatrices d’eau (tout secteur), des fournisseurs de matériel, des administrations et agences spécialisées.
Dans le cadre de son parcours professionnel, la formation qu’il aura reçue lui permettra d’évoluer dans l’ensemble des structures précitées. Au fur et à mesure de l’enrichissement de son expérience, il aura également l’opportunité d’assumer des responsabilités de plus en plus importantes pouvant le conduire jusqu’à des fonctions d’ingénieur.

Ses activités :

Le titulaire du brevet de technicien supérieur Métiers de l’eau a une formation scientifique et technologique ainsi qu’une connaissance des procédés et de leurs conditions de mise en œuvre qui le situe au niveau III de formation.

Son degré d’autonomie ainsi que la complémentarité de ses compétences lui permettent d’assurer certaines missions à responsabilité parmi les suivantes :

  • gérer et assurer la bonne marche d’installations dans leur contexte, en prenant en compte, dans leur globalité, les effets sur l’environnement (pollutions directes ou indirectes) et la gestion des sous-produits correspondants ;
  • participer à des études techniques dans différents domaines (environnement, conception et transformation d’installations, recherche et développement…) ;
  • participer à la construction (pilotage, suivi, contrôle) d’installations ;
  • s’adapter aux évolutions technologiques, notamment pour ce qui concerne l’instrumentation, les équipements électromécaniques, l’automatisation et les systèmes de télétransmission et de télésurveillance ;
  • intervenir et assurer le lien avec les partenaires extérieurs (clients, entreprises partenaires, fournisseurs, administrations…) ;
  • assurer l’encadrement d’une équipe ;
  • assumer des tâches de gestion administrative et commerciale.

Une formation en alternance :

La formation en alternance de 2 ans nécessite la signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise de la filière.
Elle comporte 21 semaines par an au centre de formation et 34 semaines par an en entreprise.
Elle est accessible :

  • aux titulaires d’une BAC scientifique, technologique (STAV, STI, STL) ou professionnel (ELEEC, MEI, PCEPC).
  • Accès sur dossier et entretien.

Le BTS a pour objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en licence pro ou en école d’ingénieur.

Ce diplôme est délivré par le ministère de l’éducation nationale par des épreuves en CCF et terminales.