BTSA Technico-Commercial – BTSA TC
Option produits alimentaires et boissons

Télécharger la plaquette de cette formation

Le métier :

Le technico-commercial en produits alimentaires et boissons gère, régule, achète, conseille, oriente, manage ses équipes dans un esprit prospectif et innovant auprès des clients particuliers ou professionnels du secteur : il est à la fois un vendeur qui négocie des contrats avec ses clients et ses fournisseurs et un technicien qui connaît le processus de fabrication de son produit.

La filière d’emploi :

Le technico-commercial en produits alimentaires et boissons se répartit entre les différents intervenants du secteur comme l’industrie agroalimentaire, les hypermarchés, les coopératives de producteurs ou bien les commerces alimentaires spécialisés…

Ses activités :

Le technico-commercial en produits alimentaires et boissons connaît aussi bien commercialement que techniquement ses produits. Lorsqu’il travaille auprès de clients particuliers, il organise l’activité commerciale de son rayon : il le gère et l’anime à partir d’objectifs fixés. Il doit, de plus, veiller au respect de la réglementation relative aux produits concernés et connaître leur périssabilité puisqu’il est souvent autonome dans la gestion de son compte d’exploitation.
Il peut être aussi amené à travailler auprès d’une clientèle de professionnels, qu’il prospecte et visite afin de leur vendre ses produits. Il informe ces derniers sur leurs caractéristiques et développe des arguments précis et techniques selon la spécialisation de ses interlocuteurs. Il peut répondre à des appels d’offres à partir de devis établis et peut aussi, après avoir acquis de l’expérience, encadrer une équipe d’agents commerciaux. Il devient le « représentant de l’entreprise » et s’efforce donc d’en traduire l’image dans son attitude et ses comportements.

Évolutions possibles :

En cours d’emploi Le titulaire d’un BTSA technico-commercial bien que très attaché à un « produit », quel que soit son secteur d’exercice, mobilise des compétences transversales qu’il peut facilement transférer d’une filière à une autre. C’est un facteur très favorable à l’insertion car la formation lui donne des atouts pour multiplier ses aires de mobilité, de quoi faciliter sa migration d’un emploi à un autre et de bâtir un véritable projet professionnel. Après quelques années d’expérience, il peut prendre la direction d’un magasin, ou évoluer vers un poste à forte responsabilité.

Une formation en alternance :

La formation en alternance de 2 ans nécessite la signature d’un contrat d’apprentissage avec une entreprise de la filière des produits alimentaires et boissons
Elle comporte 43 semaines au centre de formation et 61 semaines en entreprise.
Elle est accessible aux titulaires d’un Baccalauréat (général, technologique, professionnel)